Mesure du DFG (débit de filtration glomérulaire) par formule CKD-EPI

La prise en charge de la maladie rénale chronique repose sur le débit de filtration glomérulaire (DFG). En pratique
clinique, le DFG est estimé à partir d’équations prédictives basées sur le dosage de la créatinine, et son exactitude dépend donc des performances analytiques de ce dosage. Du fait de leur spécificité et de leurs performances, les méthodes enzymatiques, doivent actuellement être préférées aux méthodes historiques de Jaffé dites compensées ou corrigées.

Pour évaluer le pronostic rénal et le risque cardiovasculaire, la formule de Cockcroft et Gault doit aujourd’hui être abandonnée et remplacée en population générale par des équations plus performantes prônées par la Haute Autorité de Santé (HAS)  :formules MDRD et CKD-EPI.

Dans le cadre de la surveillance pharmacologique, la formule de Cockcroft et Gault reste utilisée malgré ses limites.

Le laboratoire va mettre en place, dès le 08/06/15, le dosage enzymatique de la créatinine ainsi que le calcul du DFG par la formule du CKD-EPI.

maj ED 02/6/15 app JMF